Diwi, c’est parti !

C’est cool et en plus ça rime. 

L’aventure commence donc maintenant. Nous n’avons pas changé grand chose par rapport à la première BETA, juste corrigé de nombreux bugs et suivi quelques conseils contenus dans vos précieuses remarques toujours dans un soucis de simplicité et de clarté à 10 000 années lumières des autres sites de rencontre. 

Parmi ceux qui découvrent le site aujourd’hui, voici quelques réponses aux questions que vous pouvez vous poser à propos de Diwi.

Un nouveau site de rencontre ? Encore un ?  

Ou plutôt “Enfin un”. Avec Diwi, on ne perd pas 107 ans sur le Web à fantasmer dans le virtuel au risque d’être déçu à l’arrivée. Ça, on s’est dit que c’était vraiment trop bête (pour être poli). La vérité, c’est qu’on ne sait vraiment si quelqu’un nous plaît que lorsqu’on l’a en face de soi, les yeux dans les yeux. Avec Diwi, on se rencontre tout de suite, amicalement, pour faire ensemble une activité qu’on aime bien. Au pire, si l’autre est un boulet, on aura pas perdu son temps trop longtemps, on aura au moins pu profiter de l’activité et on pourra passer au suivant… Vous connaissez la loi des grands nombres ? C’est en pouvant faire un max de rencontres qu’on finit par faire la bonne.

Ok je commence à comprendre. Donc, en gros, ça marche comment ?

Pour rencontrer des gens, vous avez deux choix : 

- Le premier est de repérer une annonce d’activité qui vous plaît et de vous y inscrire (en cliquant sur “Je Diwi”). Ensuite, c’est l’auteur de l’annonce qui pourra choisir de faire cette activité avec vous. 

- Le second, c’est de prendre les rênes et de créer vous même une annonce proposant une activité. Mais là, attention, il faut savoir lâcher sa plume et son style, montrer un peu d’originalité, même pour une activité a priori banale. 

Une fois que le rendez-vous est arrangé avec la personne, allez-y ! Cela ne nous regarde plus. :) D’ailleurs, pour une première rencontre, préférez toujours un endroit public (bar, resto, ciné… il y en a plein !) plutôt qu’un appartement ou une maison.

Pourquoi les photos sont flous ?

Comme le site est gratuit et accessible à tout le monde, aucune information essentielle n’est visible sans inscription que ce soit le pseudo ou la photo sur les annonces. Vous pouvez donc participer sans avoir peur de vous retrouvez affiché partout sur internet ou que votre patron tombe sur votre annonce par hasard. Quoiqu’il pourrait être séduit par votre annonce allez savoir !
En résumer pour ne plus avoir de photos flous : connectez-vous ! 

Je vous fais un chèque pour l’inscription ?

On aimerait bien mais… Non, Diwi c’est gratuit. Et quoi qu’il arrive, le site restera gratuit pour son utilisation de base (ne vous inquiétez pas pour nous, on mettra du beurre dans nos épinards grâce à des bannières publicitaires sur le site, ou en inventant plus tard des options payantes - mais pas trop).

Si j’ai une question, je fais comment ? 

Vous ouvrez votre boîte e-mail et vous nous tapotez un joli message que vous envoyez à l’adresse : contact@diwi.com. Nous répondons à tous les messages.

Diwi sur mobile, c’est pour quand ?

C’est pour très très bientôt. Site mobile et applications sont en train d’être finalisées et seront disponibles dans les prochaines semaines si l’équipe ne décide pas au dernier moment d’aller prendre des vacances en Papouasie mais il y a peu de chance. 

1 note — commentaires

La beta, c’est bien, mangez-en.

Le problème avec les phases de lancement et les corrections, c’est qu’on se dit toujours que ça ne va pas assez vite. Pourtant, ça avance et d’ailleurs tout est bientôt prêt.
Notre petite phase de betatest nous a permis de mettre en avant pas mal de points intéressants dont un essentiel : le concept est compris. Ouf pas vrai ? Mais si vous trouvez ça “normal” c’est pourtant des fois le plus compliqué à faire passer.

Dans les principales corrections qu’il reste à mettre en place, j’appelle mademoiselle “Durée de vie d’une annonce”. Nous en avions brièvement parlé dans un précédent article et je pense que nous sommes tous tombés d’accord sur une période de 3 semaines avec possibilité de réactualiser une fois genre “Bon j’ai trouvé personne mais je m’accroche, je la veux cette rencontre”.
Nous sommes aussi en train de modifier légèrement le formulaire récapitulatif de rencontre qui était envoyé trop tôt et pas forcément avec la bonne question.

Nous avons encore un petit paquet de fonctionnalités intéressantes mais ça, nous les gardons dans les cartons pour être sûr d’avoir un site simple et efficace pour son lancement. Il y a tout de même une chose que vous n’avez pas vu et qui sera disponible très rapidement c’est… (3 petits points de faux suspens) L’application iPhone, indispensable dans le cadre de rencontres instantanées.

Bon allez on retourne au charbon, si vous avez des questions promis on y répond.

Si vous n’avez pas d’invitation pour tester Diwi, demandez la vôtre ici.

0 notes — commentaires

Un premier jour de bêta

Ça y est, après avoir maintes fois repoussé la date de cette phase bêta, nous nous sommes enfin jetés à l’eau hier, le 21 mai. Et autant vous dire que c’est maintenant que les choses commencent réellement !

Comme vous l’avez compris, le site n’étant pas encore accessible au plus grand nombre, il va subir de nombreuses améliorations, changements, serrages de vis en fonction de vos retours et de l’utilisation que vous en faites au quotidien. On accordera une attention toute particulière à vos retours que ce soit par commentaire sur les billets du blog, via notre Twitter : @situdiwi ou Facebook : http://www.facebook.com/situdiwi


Que retenir de cette première journée ?

Eh bien, que ça s’est plutôt bien passé ! Pas de gros bug de la mort caché (bravo Benjamin et Maxime), pas d’hippopotame ou de baleine sous le caillou (bravo la nature). Nous avons envoyé plusieurs centaines d’invitation ce qui a permis à quelques 150 personnes de venir tester le site et environ 50 comptes créés. Notre but étant de commencer tout en douceur pour repérer les premiers problèmes, ce fut parfait car oui, on en a repéré un sacré paquet !

Donc maintenant, on glande ? Eh bien, pas du tout. Benjamin s’est vite remis au travail car nous lui avons bien rempli sa “todo list”.
  

Oui, c’est une belle liste. Coucou toi.


Les premiers ajustements

Le profil : On s’est rendu compte que même si la rencontre est le point central du site, les fiches profils méritent d’être un peu plus mis en avant, les photos cliquables, etc. On va donc les compléter et les rendre plus facile d’accès. Il manquait aussi des images par défaut lorsque vous n’avez pas mis de photo de profil (c’est maaaaal). Les chats, c’est bien cool mais ça manque de visibilité.

La rencontre : Une fois qu’on a “diwi”, il est actuellement impossible de se désinscrire. Ce sera le cas très bientôt. On réfléchit aussi à mettre une durée de vie sur une rencontre pour que tout soit toujours d’actualité sur le site par exemple… 10 jours par défaut. Vous en pensez quoi ?

Les bugs : On en a repéré quelques uns dont quelques adresses e-mail qui se valident mal ou des inscriptions capricieuses. On s’y attelle aujourd’hui.

On vous en dit plus très bientôt !

0 notes — commentaires

Vous testez Diwi ? Lisez ceci !

C’est avec une joie et un plaisir non dissimulés que nous vous accueillons sur Diwiiiiii. Oui, avec plein de « i ». C’est pour montrer notre joie et notre plaisir.

Si vous êtes ici avec nous, c’est pour faire partie des premiers à poser vos petites pattes expertes sur un projet qui a mis de très longs mois à voir la lumière du jour. Diwi, c’est notre nouveau bébé, notre nouvelle aventure née d’un besoin toute simple : se rencontrer plus facilement. Notre idée, c’est que pour se rencontrer, il suffit de partager une envie du moment, quelque chose qui nous correspond et que l’on souhaite faire.

Votre rôle ici, pendant cette phase de test, nous le voyons autour de deux choses essentielles comme les huiles.

Fouinez. On compte sur vous pour aller mettre votre nez dans les moindres recoins du site et pour nous faire part de vos remarques, vos suggestions et d’éventuels soucis techniques que vous auriez rencontrés.

Rencontrez. C’est quand même la base de Diwi. Le site étant opérationnel sur l’Île-de-France, vous avez toute la place nécessaire pour faire de premières rencontres. Ce n’est pas compliqué et ça marche dans les deux sens. Vous pouvez laisser parler votre créativité et poster vos annonces qui pourront ensuite donner envie à d’autres personnes de vous rencontrer. Vous pouvez également cliquer sur le bouton magique « Je Diwi » sur les annonces qui vous séduisent. Amusez-vous, lâchez-vous et rencontrez-vous, tout simplement.

Et pendant que vous serez à l’œuvre, nous ne serons jamais bien loin ! Notre équipe de mousquetaires composée de Maxime, Didier, Guillaume, Julien, Benjamin et Alan sera là pour répondre à la moindre question et pour résoudre au plus vite le moindre petit pépin technique. Le site étant en phase de test, il y aura sûrement un peu de gravier dans les engrenages par moments mais nous enfilerons notre plus belle salopette et nous viendrons donner quelques coups de tournevis avec le sourire. (Note à nos lecteurs : toute ressemblance entre cette dernière phrase et le scénario d’un film polonais serait parfaitement fortuite.)

Allez, assez parlé. Testez et rencontrez !

Si vous n’avez pas d’invitation pour tester Diwi, demandez la vôtre ici.

0 notes — commentaires

Bienvenue

D’abord, la politesse. Bonjour !

Merci de nous avoir rejoint sur Diwi. Essuyez-vous les pieds et faites comme chez vous pour lire ce blog qui va vous raconter l’aventure Diwi.com.

Il y a quatre coupables à l’accouchement de cette idée : Maxime, Didier, Guillaume et Julien, pour vous servir. Maxime est à l’origine d’un petit site sympa connu par quelques personnes bien renseignées, Viedemerde.fr. Il le gère avec son associé de toujours, Guillaume, et son autre fidèle comparse, “El Moderator” Julien. Didier a permis à ce tout petit site de conquérir le vaste territoire américain avec sa version anglaise, FMyLife.com. Bref, quatre joyeux slips regroupés dans la société “Ouiche Lorraine”. On va manger des chips ! T’entends ?!? Des chips ! 

Pour compléter cette présentation, n’oublions pas Benjamin qui soutient techniquement le projet et Alan qui sera là au quotidien pour vérifier que tout se passe bien sur le site.

Tout a commencé à cause de Julien qui, s’étant (encore) fait larguer, voulait trouver un moyen simple de faire des rencontres. Comme tout homme moderne qui se respecte, il a testé quelques sites de rencontre mais sans grand résultat. Il passait plus de temps à parler en ligne qu’à réellement rencontrer des filles.

L’histoire nous emmène ensuite à cette soirée. L’une de ces soirées pendant lesquelles quelques bières peuvent décupler la bonté d’une bande de potes. En bref, on a cherché à sortir Julien de sa galère. On a voulu le relooker en Ryan Gosling mais il était trop poilu. On a voulu le faire sortir, mais où ? On a voulu lui faire rencontrer nos ex mais elles n’ont pas vraiment compris la démarche…

Finalement, notre spécialité, créer des sites Web qui nous amusent, s’est imposée comme une évidence. “Et pourquoi ne pas créer un site de rencontre qui permette de se rencontrer vraiment, tout de suite, tout le temps, direct, sans tourner 107 ans autour du Web ?” L’œil de Julien a frétillé, preuve que l’idée était bonne, ou qu’il était vraiment affamé, on ne sait plus.

Un an plus tard, voici Diwi. La suite, on vous laisse l’écrire vous-même.

PS : Julien n’a pas pu attendre si longtemps, il a depuis croisé sa Juliette. Il nous doit minimum une bière quand même (message personnel).

Si vous n’avez pas d’invitation pour tester Diwi, demandez la vôtre ici.

0 notes — commentaires